Défiscaliser les œuvres d’art : une action pertinente et rentable

Posté le 05 Nov 2012

Défiscaliser dans les œuvres d’art n’est pas à priori le réflexe des investisseurs et pourtant, le placement en œuvres d’art est sans doute celui qui procure le plus d’avantages fiscaux.

Si vous aimez la peinture ou la sculpture, les bibelots et les antiquités, acheter des œuvres d’art peut allier plaisir et défiscalisation.

En effet, les œuvres d’art sont depuis l’origine exonérées d’impôt de solidarité sur la fortune. Ainsi, au lieu de payer l’ISF sur des placements boursiers finalement peu rentables, pourquoi ne pas investir dans un tableau de maître ou une sculpture contemporaine ?

De plus, l’achat d’une œuvre d’art est exonéré de plus-value passé 12 ans. Sachant qu’un abattement de 10% est consenti chaque année au-delà de deux années de détention, la plus-value normale de 27% s’éteint d’elle-même au bout de 12 ans. Évidemment, ceci est possible si l’on peut attester de la date d’achat par la fourniture d’une facture. Sachant que les œuvres d’art peuvent être évaluées à seulement 5 % du patrimoine transmis lors d’une succession, si aucune vente publique n’est réalisée dans les deux ans après le décès, l’oeuvre sera taxée sur une valeur bien moindre. Avant d’acheter, il est fortement recommandé de se faire conseiller (à moins d’être un amateur averti). Chaque pièce doit être achetée avec facture pour éviter tous litiges ultérieurement.

Bien entendu, l’achat doit avant tout être réalisé selon ses goûts personnels, ses convictions et pourquoi pas un coup de cœur pour le travail d’un artiste !

Partagez

2 commentaires

2 thoughts on “Défiscaliser les œuvres d’art : une action pertinente et rentable

  1. Votre œuvre est magnifique monsieur, bravo pour votre blog d’artiste-peintre et votre fascinante originalité.
    Permettez-moi de vous offrir une de mes chansons qui parle de la vie d’un artiste-peintre et du rapport entre sa vie privé et son art.

    EN MARCHE VERS UNE VIE PRIVÉE ŒUVRE D’ART

    Ce qui est beau dans la vie privée œuvre d’art, c’est d’en être le peintre, dans un atelier où on doit à la fois peindre l’infinie joie d’une humanité qui s’élève peu à peu en soi et et donner une poignée de main à celui ou celle qui reprend sa vie d’artiste du quotidien en main.

    16 ANS D’AVENTURE

    une ière neige sur le lac
    un pic bois qui passe en ami
    un chien qui marche sur la galerie
    deux hommes qui parlent de la vie

    une peinture sur le mur
    l’homme se lève
    me rappelle l’essentiel

    sa peinture date de 16 ans
    l’homme avait déja 38 ans
    était amoureux fou d’une femme
    qui tenait dépanneur, corps et âme

    pendant que lui
    d’un autobus
    était chauffeur de vie

    travaillait pour
    Chevrette transport La Tuque
    avait hâte a la fin de semaine
    tiens ben ta tuque

    rêvait du cap de la madeleine
    mais le dépanneur ferme si tard
    toute la semaine

    en attendant
    monte chez son frêre en haut
    avec toiles et pinceaux

    REFRAIN

    sur sa toile
    des arbres, des billots et de l’eau
    qui dansent l’amour
    comme la chute entraêne tout su l’tableau

    quand on contrôle pu rien
    c’est qu’y a des matins
    où l’amour doux
    c’est trop fou

    quand on contrôle pu rien
    c’est qu’y a des matins
    où l’amour doux
    c’est trop fou

    COUPLET 2

    y a pu de neige sur le lac
    ou est le pic bois mon ami
    le chien est en bas d’la galerie
    l’homme est dehors avec un sac de voyage

    sa vieille peinture
    reste sur le mur
    avec toute sa magie

    un grand amour
    c’est tellement fort
    que leur ière fille s’appelle Pascale
    une ado de 15 ans qui mord
    la vie comme à son ier bal

    pendant qu’sa soeur
    Justine 9 ans
    sourit aux étoiles

    la femme se meurt d’un cancer
    l’homme a finit par jeter sa dernière bière
    il doit monter à Trois-Rivières
    il sera bientôt père et mère

    sa vieille peinture
    su l’mur le rassure
    sur 16 ans d’aventures

    pierrot
    vagabond céleste

    http://www.enracontantpierrot.blogspot.com
    http://www.reveursequitables.com

  2. Balade à Pont-Aven.
    Merci de faire si joliment chanter la Bretagne dans une magnifique explosion de couleurs. C’est ainsi que je la ressens, cette Bretagne où je suis née, et, face à votre grand talent, je ne peux que la chérir davantage.
    Toute mon admiration.
    Cordialement,
    Raymonde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *